G.OMP.N

Guardians - Organisation du Maintien de la Paix - Nightmares - Univers 1
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Partie 37 RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Partie 37 RP   Dim 4 Déc 2016 - 16:14

Introduction:

Il fait beau avec tout plein de soleil. Un temps et une visibilité idéale pour Raptor et pour Frenzy pour leur mission de bombardement. Ça fait maintenant 5 mois que c’est la guerre avec le Mexique depuis que le président Trump a exigé que les mexicains construisent un mur pour empêcher l’exode des mexicains vers le Texas. Les 2 avions de combat transportent tout plein de « Trump gifts » sous les ailes.

- Trump, lâche Frenzy, n’a lâché que des bêtises depuis qu’il est président, mais il faut reconnaitre qu’il nous donne du travail.
- C’est chiant la paix ! Répond Raptor. On fout rien que des patrouilles chargés comme des mulets, ou des entrainements sans tirer un seul missile.
- Ah ! Je crois qu’on est bientôt arrivé !

Les 2 avions repèrent leur cible. Ils la verrouillent, puis, ils lâchent leurs bombes.

- Et voilà ! Mission accomplie ! Les mexicains seront tout contents avec ces « Trump gifts » !
- Qu’on ne vienne pas dire que les États Unis d’Amérique sont méchants.

Les F18 font demi tour et retournent au Texas.

- Yeah ! Qu’est-ce qu’on se marre !
- J’ai l’impression de faire de l’aide humanitaire

Sifflotants, le sens du devoir accompli, les 2 avions de combat retournent tranquille pépère à leur base. Mais une fois au dessus de la frontière, leur commandant les appelle. Et il n’est pô content :

- Qu’est-ce que vous avez fait bande de nazes ?
- Ben, on a distribué des cadeaux comme vous l’avez demandé mon commandant.
- Le scandale est international ! Vous avez balancé vos bombes sur un garage plein de véhicules en réparation ! Les journalistes nous accusent de génocide !
- Mais ! Pleurniche Raptor. On a balancé nos bombes aux coordonnées qu’on nous avait donné !
- Silence ! Raptor, vu que t’es le chef, t’es viré ! Tu reviens pas à la base ou je donne l’ordre de te transformer en limaille ! Frenzy, tu rentres immédiatement à la base et tu vas dans le hangar prison !
- Héééééé ! Mais c’est pas juste !



- Héééééé ! Mais c’est pas juste !


Trop tard !

3 jours plus tard, Raptor, dans un bar, se saoule au fioul de basse qualité en pensant au passé et en pleurant sur son triste sort d’avion de chasse qui ne sert à plus rien. Il bouffe trop de carburant pour espérer trouver un petit job d’épandeur – et il va trop vite aussi. « Bouhouhou ! Qu’est-ce que je vais devenir ? Mes moteurs s’encrassent à force de boire cette boisson immonde ! Bientôt, je ne pourrais même voler ! ». S’approche alors une voiture, mais pas n’importe laquelle. Raptor n’a aucune difficulté à identifier un italien.

- Tou es un magnifique avion bien triste, toa ! Dis moa ce qui né va pas ?
- Vous êtes italien ?

La voiture sursaute.

- Ma ? Comment t’as deviné ? J'essaie pourtant d'être discret !



- Ma ? Comment t’as deviné ? J'essaie d'être discret !


Il poursuit :

- Jé voa qué tou va droit au but ! J’aime bien ça ! Jé mé présenté : je m’appelle Tony et jé sais cé qui té arrivé ! Jé suis là pour té proposer un job très intéressant !

- Vraiment ?
- Oui ! Il sé fait que jé travaille dans le domaine des... dé la finance ! Et, parfois, certaines personnes, ils veulent pas payer et ils mé menacent ! Snif ! Mais avec un avion comme ça à mes cotés, jé suis sur qué jé né risque rien !
- Vous avez besoin d’un garde du corps ?
- Oui ! C’est ça ! Tou es perspicacé ! C’est bien payé en plus ! Et pas de ce fioul de basse qualité ! Et puis, on prendra bien soin de tes moteurs !

A ce moment, une Ferrari rouge arrive à leur coté.



Yoko


- Tout le monde sait que Tony, il travaille dans la mafia !
- C’est vrai ? Demande Raptor.
- Bien sour qué non ! Cé sont des ragots !
- Par contre, continua la Ferrari, je suis un recruteur. Je suis Yoko, et je cherche des avions pour participer à la grande « World Race ».
- Vraiment ? Mais c’est pour les avions à hélice !
- Et bien, pas vraiment ! Il n’est pas interdit d’y faire participer des avions à réaction ! Mais comme personne n’a un F18 à se mettre sous la main, personne n’y a pensé ! Mais avec toi, on pourra se booster un petit coup, et tu nous feras du match 2 quand les autres ne dépasseront même pas la moitié de match 1 ! Qu’en penses-tu ?
- J’étais là lé premier ! Râle Tony.
- Euh... répond Raptor, je préfère ne pas prendre de risque. Mieux vaut que je choisisse la course.

Tony râle comme pas possible avant de s’arrêter soudainement. Ses yeux brillent alors et une lueur malsaine apparait dans son regard. Il fait un large sourire plein de dents et lui tend une carte :

- Voici ma carte dé visite. Rappelle-moi si tou change d’avis !

Et ils l’entendent s’éloigner en poussant des ricanements inquiétants.


C'est la mise en situation. ça n'a rien à voir avec des loups, des vampires et des villageois. Mais y aura bien des méchants dans l'histoire. Le RP pour la mairie en parlera et vous donnera juste le contexte.

Donc, vous êtes envoyé dans l'univers de Planes 1. Vous faites partie d'une équipe qui va tenter d'utiliser une faille du règlement pour faire voler un avion supersonique (Raptor) dans une course d'avions à hélice.

Ne vous laissez pas perturber par le contexte. Ce n'est qu'une coquille.
Le fait que mon pseudo soit utilisé ne va en rien entrainer mon implication directe dans le jeu. J'ai souvent procédé comme ça dans mes RPs en utilisant mon pseudo comme méchant, gentil, ou personnage secondaire. Si je me ramasse un mur dans le RP, je ne serais pas absent 2 semaines What a Face

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Lun 5 Déc 2016 - 17:57

Quelques jours plus tard, Raptor, tout bien préparé, brillant et plein d’autocollants, arrive dans le stand.

- On ne te fait pas passer devant les autres concurrents qui sont verts de rage ! Lui explique Yoko. Allons directement vers l’équipe.

Ils entrent alors dans un hangar ou les attendent un stock de voiture et quelques avions à hélice. Il y a des bidons de fioul un peu partout, des pièces de rechange, et plusieurs écrans de contrôle avec des claviers et des boutons partout. Certaines voitures ont des casques.

- Et voilà !
- Cool ! Lâche une des voitures. On va tout défoncer ! Un F18 ! Ils ne vont rien comprendre !

Métang, une voiture mauve, s’approche :

- Déjà qu’ils cherchent à nous percer nos bidons de fioul ! hé ! ça ne serait pas une mauvaise idée qu’on rajoute des missiles à Raptor et qu’on l’envoie faire un p’tit tour autour du hangar histoire de donner le ton !
- Non ! Répond Squal, on peut pas entrer avec des armes dans les stands !
- Même pas drôle...
- La course devrait être facile, rajoute une autre voiture du nom de Breiht. Mais le souci, c’est que pas mal de personnes vont nous mettre des bâtons dans les roues.

Il chuchote à Raptor :

- ... et peut-être même qu’il y a des saboteurs... Mais t’as pas peur, hein ? T’en as vu d’autres, hein ?
- Ouais, à fond, répond l’avion.
- Bon ! Lâche Yoko. Qui est le directeur du stand ?

Silence. De mort en plus.

- Je vois ! Choisissez-en un alors ! Un bon !


Ici:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Ven 9 Déc 2016 - 20:46

A l’annonce de la recherche du directeur de course, les voitures et les avions piaffèrent ! Tout le monde commence à bouger dans tout les sens et est très excité.

- Moi !

- Moi ! Moi ! Répond TheHope, un petit avion.
- Non moi ! Répond Mime.
- Je propose Monaciello ! Annonce Petit Ruisseau.

Ce dernier se réveille en sursaut :

- Quoi, mais j’ai rien fait !
- J’ai des mignons ! Explique TheHope, ils seront très utiles. J’ai trouvé plein de pikas et...
- C’est toi le pika ! Lâche Maximus.
- Qu’est-ce que t’as dit ?

Voitures et avions discutent, disons, fermement :

- Il faut instaurer une stratégie de guerre qui nous assure une victoire avec un taux de réussite de plus de 95% ! Je ne veux pas choisir un candidat qui promet moins !
- C’est toi le taux de réussite ! Poursuit Maximus.
- Je veux de la super 95 avec 2 sucres ! Surenchérit Asinou.
- Je propose qu’on arme Raptor avec une IEM pour désactiver tout ses poursuivants.

Raptor regarde Yoko avec des yeux désespérés en lâchant un grand soupir.

- Oui, je sais, répond ce dernier à voix basse. J’ai du préparer une équipe en vitesse, et tout les bons étaient déjà pris par les autres écuries !
- Longue vie aux pikas ! Lance Intelline.
- Qui a une IEM ? Demande Squal.
- C’est toi l’IEM ! Répond encore Maximus.
- Bon ? On ne pourrait pas se décider ? S’énerve Yoko.

Tout le monde se tait alors et présente un panneau avec un nom dessus pour désigner leur candidat.
- Ah... c’est mieux ! Je compte : 3 pour TheHope, 5 pour Gast, 4, euh 5, non, 7 pour Breiht
- Je suis plus candidat !
- Ta gueule, je me concentre ! Mime... putain, y en a plein... 1, 3, 13, 16, non 7, plus 1 encore ça fait 9 je retiens 2 et je divise par 3.14. ça donne 2 ! Et donc, c’est Mime qui l’emporte !

Raptor soupire encore.

- Oui ben j’ai un peu de mal avec les chiffres ! Mais c’est bien Mime qui est le directeur de course !




Résultats a écrit:

Breiht : Petite Ruisseau, Monaciello, CeKoYa
Mime : Agielus, Asinou, Metang, Mime, Maximus, Breith
TheHope : TheHope, Intelline
Gast : Gast, Squal, Xarfrax


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Dim 11 Déc 2016 - 19:56

Tous les avions sont sur la piste de décollage. Raptor fait un peu tache ; il est 2 fois plus long et large que les autres, et il lui manque une hélice. Les membres des autres écuries sont verts de rage et huent l’ex avion de combat :

- Tricheur !
- Retourne assassiner des mexicains !

Les concurrents ne sont plus heureux, mais ils n’osent pas trop s’exprimer aussi proche de ce nouveau venu. Puis, le départ est annoncé ! Dans un vacarme assourdissant, l’avion à réaction dépasse tout le monde et s’envole. Il ne lui a pas fallu plus de 10 secondes pour tuer tout le suspense. Les présentateurs, eux, sont dépités.

- Bon, alors, en seconde place, on a Juju, suivi de près par Scrat...
- Je sens que la bataille va se jouer pour la seconde place. Regardez comme ils sont démoralisés, ces concurrents. Raptor n’est même plus visible. Il doit voler à plus de 1000 kilomètres heures !

Un grand « BANG » annonce qu’il vient de passer le mur du son. Les voitures de l’écurie de Raptor sautent de joie :

- A nous la victoire !
- Trop facile ! Lance Asinou.
- Raptor, tu m’entends ? Appelle Xarfrax, un autre avion à hélice.
- Oui.
- Et moi ? Tu m’entends ? Demande Intelline.
- Oui oui !
- Bon, tu fonces tranquille vers la forêt amazonienne et tu te diriges, en suivant l’Amazone, et en passant dans les cercles, puis, vers la Cordillère des Andes.
- Ok.
- Trop fort ! Trop facile ! Sautille Métang.

Puis, plus de lumière, et tout le monde est plongé dans le noir.

- Dingue comme la nuit tombe vite ici, constate Cekoya.

Et la lumière revient :

- Le jour aussi d’ailleurs.
- Mais non, c’est une coupure de courant !
- C’est toi la coupure de courant ! Rétorque Maximus.

Ils retrouvent alors la communication avec Raptor qui a maintenant plusieurs dizaines de kilomètres d’avance. Squal est vraiment fatigué :

- Hé ! Sursaute Mime. Tu t’es fait vampiriser ton réservoir ! Il est ouvert !
- Y a une voiture vampire parmi nous ! Annonce Monaciello, qui devient tout blanc.
- Comme si j’avais besoin de ça, pleurniche Yoko.

Tout le monde reprend son poste, et continue de guider Raptor vers l’arrivée. TheHope remarque un papier au dessus des écrans : un post-ip rouge fluo avec écrit dessus « Cekoya »
Comme prévu, Raptor arrive tranquillement à l'arrivée avec 5 heures d'avance sur ses concurrents.

- ça commence bien !, annonce Yoko, soulagé.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Jeu 15 Déc 2016 - 18:34

- C’est super cool ! Tu as très bien volé ! Complimente Yoko.
- Merci.
- Ça va être du gâteau ! il faut que tu continues sur cette lancée !
- C’est sur ! Je suis super motivé ! Répond l’avion.

Après avoir encouragé son avion, Yoko retourne dans le stand ou toutes les voitures attendent le signal de départ. Comme d’habitude, Raptor démarre en trombe dans un vacarme assourdissant, et il prend très rapidement de l’avance. Cette fois, il vole au dessus du Chili, slalomant entre les pics élevés, guidés par son équipe.

- Bon, au prochain pic, tu prends à droite !
- C’est toi le pic, répond Xarfrax.
- On se calme ! Appelle Mime. Raptor a besoin de toute notre concentration pour se sortir de cette situation dangereuse. Ça serait malheureux qu’il termine écrasé contre un rocher.
- Oui, rajoute Intelline. Personne n’ira chercher ses restes si haut dans la montagne !
- On reprend !

Pendant plusieurs minutes, l’avion ne montre aucune difficultés à esquiver les rochers. Il se débrouille même très bien malgré sa vitesse très élevée.

- C’est quand même beau un avion qui vole, lâche Monaciello.
- Bien sur que c’est beau ! Répliquent immédiatement Xarfrax et TheHope.

Pendant plusieurs heures, il évolue, guidé par l’équipe, derrière ses ordinateurs, micros et GPS. Puis, c’est la sortie de la cordillère des Andes.

- Bon, Quito est normalement devant non. Avec l’ooooocéan Pacifique ! Annonce Mime.

Mais à la place, pas d’océan, et encore moins de capitale de l’Equateur.

- Mais ! Il est ou ? C’est toujours la forêt !

Tout le monde se plonge sur la carte et sur les données GPS. Il ne faut pas de mal pour comprendre qu’une mauvaise donnée avait été transférée à Raptor.

- SABOTAGE ! Hurle Yoko. Qui a fait ça ?

Aussitôt, avions et voitures dégainent les mêmes panneaux qui leur avaient servis à élire le directeur de course. Tout le monde s’est éparpillé dans toutes les directions et Yoko est bien obligé de compter. Après 20 minutes de réflexion intense et de calculs de la mort, il constate que Métang a le plus de voix, à égalité avec Cekoya.

- C'est Métang ! Affirme Mime.

- Appelez la police !

Tout le monde lui saute dessus avant même qu’il ait eu le temps de dire un mot. Il est ligoté, bâillonné et même siphonné au passage pour être sur qu’il ne s’enfuit pas. La police arrive sur place, embarque le coupable, qui perd quelque chose au passage, et tout le monde baisse ses panneaux. Mime s’empresse de regarder sa tablette sans trouver la moindre trace qui le trahirait. TheHope ramasse ce qu’il a laisser tomber :

- Des post-its ? C’est alors lui qui avait placé le post-it sur l’écran !

Finalement, tout le monde retourne à ses écrans pour ramener Raptor sur la bonne route. Malheureusement, pendant que tout le monde s’occupait de Métang, personne n’entendait les appels à l’aide de l’avion. Le pauvre n’avait plus de carburant et a été obligé de se poser en catastrophe sur une route au Venezuela. Cette fois, il termina bon dernier avec 18 heures de retard sur ses adversaires.

Spoiler:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Dim 18 Déc 2016 - 18:03

Raptor a tellement de retard maintenant qu’il est bon dernier. Du coup, tous les avions a hélices se foutent joyeusement de sa gueule, et il ne peut pas leur tirer dessus vu qu’on lui a retirer tout son armement, ses rampes à missiles, et son canon a été déchargé... et vu que c’est illégal de tirer sur un concurrent.

- T’inquiète ! C’est un petit incident de parcours ! Le console Yoko. Je t’avais prévenu que certains tenteront de te couper les ailes.
- Tu les as retrouvé ?
- Et bien, mon enquête sera impartiale et d’une efficacité redoutable ! Personne ne sera épargné !
- Oui, mais Métang et Asinou, ils n’avaient rien à voir !

Yoko soupire et répond :

- Bon ! Toi tu voles et moi je manage !
- Ok ok...

L’avion se met sur la ligne de départ avec les autres petits avions qui ricanent et lâchent des moqueries. A chaque fois que Raptor fait un geste pour les écarter d’un coup d’aile, ils s’écartent avec agilité. Les officiels ne disent rien... comme par hasard.

- Bon ! 3ième épreuve : les Rocheuses !
Annonce Mime. Vu que c’est la guerre avec le Mexique, on va pas les survoler.

Raptor commence en trompe, et prend encore plusieurs heures d’avance. L’avion de chasse suit les instructions qu’on lui transmet pour être guidé. Les avions à hélice sont à la traine. Bizarrement, le second au classement se paume dans les montagnes à la grande satisfaction de Yoko. TheHope, qui a une vue sur le stand, remarque la présence d’Asinou. Il regarde Yoko :

- Ben quoi ? On n’a pas le droit d’utiliser les mêmes armes que nos adversaires ?
- J’ai rien dit moi !

Après 4 heures de vol, Raptor arrive tranquillement à Anchorage, en Alaska, avec 6 heures d’avance sur son plus proche concurrent. Bien sur, il a encore pas mal de retard à rattraper, mais il y a encore plein de courses pour le rattraper.

- Bien volé ! Le félicite Yoko.
- Merci.
- Tu vois ? Je maitrise la situation ! Pas le moindre incident ! Leurs tentatives sont vouées à l’échec ! J’ai confiance ! Bon ! Va te ravitailler, tu dois avoir soif !

Le grand avion se dirige alors vers le hangar pour boire.



Résultat:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Mar 20 Déc 2016 - 19:09

Aujourd’hui, c’est jour de repos. Les avions ont beaucoup volé et sont fatigués. Sauf Raptor, pour qui ces petites courses ne sont pas très fatigantes comparées à toutes les heures de vol qu’il a à son actif depuis sa mise en service. Yoko est avec lui pendant que l’équipe est en train de faire un peu de rangement et de tester le matériel.

Raptor sirote tranquillement du mazout pour avion de course.

- Quand on aura gagné la course, tu seras une star !

- C’est cool !
- Plein de personnes voudront te rencontrer. Il y aura des grandes entreprises qui voudront te mettre dans leur pub pour tout plein de matériel pour avion, mais pour les voiture aussi ! Enfin, je m’arrangerais pour ça !
- C’est cool aussi !
- Tu seras riche ! Finis la guerre, finis les mexicains et pas de mafia ! C’est mieux que de gâcher un pareil talent à faire garde du corps pour un méchant italien qui ruine l’économie de notre pays...
- C’est... sur !
- ... et se faire ensuite réduire en copeaux lors d’une attaque sournoise, car je suis persuadé que la seule façon que trouveront ceux contre qui tu devras lutter pour protéger son patron pour t’écarter, c’est de te tendre un piège ! Les avions de chasse au chômage, on n’en trouve pas des masse !
- A k... à fond !

Yoko pense tout seul, et Raptor est très intéressé par le mazout qu’on lui distribue. Il en redemande un verre, prétextant qu’il a vraiment très soif.

- Ensuite, quand tu auras gagné, l’année prochaine, les autres escadrilles chercheront à te concurrencer !
- Les... les... c’est c... cool !
- Ils recruteront des avions à réaction et vireront tout leurs avions, ou ils créeront une nouvelle catégorie pour bien distinguer les nuls des bons !
- ... av... avec des... a... aman... amandes !
- Raptor, tu n’es pas concentré !
- Ze... suis ... fond concentré à... euh... à centrécon donf... euh...

Yoko se retourne et sursaute : l’avion est penché sur le coté, avec un sourire stupide, et il ne tient plus sur ses roues.

- Raptor ! Tu es bourré !

- Nan je suis... sup... sup...

Et il glisse sur le coté avant de s’endormir, mort bourré. Yoko renifle le verre de mazout.

- SABOTAGE ! Qui a mis de l’éthanol dans son verre ?
- C‘est Cekoya ! C’est lui qui lui a donné un verre ! Lance Intelline.

Aussitôt, tout le monde sort des panneaux. Après un très savant calcul faisant intervenir des intégrations d’équations en logarithme népérien de cotangente au cube par des factorielle de valeur absolues de nombres complexes, Yoko finit par constater que tout le monde avait voté contre Cekoya.

- Arrêtez-le ! Ordonne Mime.

Tout le monde se jette sur Cekoya, le siphonne puis lui met une bonne dizaine de sabots – sur la roue de secours aussi – juste pour être sur. La police arrive et l’embarque. Mime et Yoko regarde son GSM pendant que Xarfrax et TheHope, les 2 avions du groupe, tire l’énorme avion de chasse qui dort (et cuve), pour le cacher des caméras.

- Horreur et putréfaction ! Il était en contact avec les escadrilles rivales !
S’exclame Mime.
- C’était un traitre ! Poursuit Yoko. C’est une bonne chose de faite ! La suite de la course s’annonce bien ! Reste plus qu’à trouver des Dafalgans pour Raptor pour demain ! Heureusement qu’il a été bourré maintenant, pendant le jour de repos !


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Ven 23 Déc 2016 - 19:16

Cette fois, Raptor ne reprend pas autant d’avance que d’habitude. Il ne vole pas très droit.

- Bon, on l’a gavé à l’Ibuprofène
, explique Mime. Ça devrait aller !

L’avion voyage difficilement dans le grand froid du Canada et ce n’est pas très facile de la guider. Il confond sa droite et sa gauche, manque plusieurs fois de décrocher, ce qui fait bien rire les autres équipes et les journalistes.

- Ho quelle misère ! Pleurniche Yoko.

Le manager fait des crises de paranoïa à chaque fois que l’avion suit le mauvais mouvement.

- Ça va, annonce Xarfrax, il suit le trajet.
- Plus ou moins, précise Squal.

La trajectoire a quelque chose de chaotique et se rapproche plus du sismographe que du trajet GPS... Puis, plus rien. La transmission est coupée.

- SABOTAGE !
Hurle Yoko. Qui a coupé le courant ?
- Ben, on a encore la lumière, tente de le rassurer TheHope.
- Et puis, on est en arctique aussi. On n’a pas beaucoup de satellites.

Après quelques minutes, la communication reprend.

- Raptor ?
- Cr... crrrrr... rrrr...
- SABOTAGE ! Hurle encore Yoko. C’est pas Raptor !
- Si si, mais on a perdu la fréquence !
- SABOTAGE !

Ils sont obligés de faire quitter le manager qui pète un plomb et qui fait une crise de paranoïa. En sortant, il roule sur une prise et la débranche.

- SABOTAGE ! Qui a coupé le courant ?


Ils entendent un grand boum, plein de bruit, et trouvent finalement l’origine de la panne. Quand ils réussissent à retrouver Raptor, l’avion s’est écarté de plus de 500 kilomètres de sa trajectoire.

- SABOTAGE ! NIARK ! HIARK HIARK ! SABOTAGE ! HIARK ! NIARK ! SABOTAGE ! GNIII ! HIARK !

Après avoir évacué Yoko, Mime se retourne vers son équipe.

- Bon ! Qui a donné une fausse information à Raptor ?

A ce moment, un téléphone sonne. C’est celui de Mime.

- Quoi ?
- Allo ? bien joué ! Tu l’as bien écarté de la route ! Tu recevras le paiement comme convenu !
- Hein ?

Tout le monde regarde Mime.

- C’est lui le saboteur ! Crie Monaciello.
- Choppez-le !
- C’est faux ! J’ai été piégé ! C’est pas mon téléphone !
- Appelez la police !
Mime saute sur Breith, une voiture chétive, qui n’était pas loin et la bagarre s’engage. La police intervient et embarque les 2 d’un coup. Tout le monde fouille les affaires des 2 éliminés. Ils ne trouvent que des produits vitaminés chez Breith et le vrai téléphone de Mime, avec une photo de profil.
- Hé ben, Mime, c’était un militaire avant ? Un vrai chasseur de la jungle !
- En tout cas, ils n’étaient pas coupables.
- Toute cette histoire m’a bien fatigué, déclare Maximus.
- Hééé ! Sursaute Xarfrax. Maximus s’est fait vampiriser !

Pendant que tout le monde regarde Maximus, TheHope s’empare du badge de directeur de course qui trainait par terre.

- Bon ! Il faut continuer et ramener Raptor à la base.

Aussitôt, les voitures se remettent au travail, permettant à l’avion à la gueule de bois de revenir juste dans les temps, sans trop de retard.


Actions:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Mer 28 Déc 2016 - 19:06

Comme Yoko est dans un hôpital (psychiatrique) pendant un petit moment, c’est TheHope qui doit tout faire. Et aussi rassurer Raptor qui ne fait pas le malin depuis qu’il a perdu son manager.

- Il faut pas s’en faire, il va bien, il est juste surmené.
- Oui, mais tant que je ne suis pas arrivé, j’ai peur que les saboteurs tentent de me piéger !
- On va te protéger ! Pense aussi à ta destination : Paris ! Les embouteillages, les nuages de particules fines, François Hollande !
- Que du bonheur quoi, railla l’avion.
- Bah, c’est pas différent de New-York ! Et il y a une grande tour pointue !

Un départ idéal permit à l’avion de prendre encore assez d’avance, comme d’habitude. TheHope s’est placé sur un plot en hauteur et surveille tout le monde. La course semble bien se passer lorsque tout à coup, paf, une coupeur de courant. Le hangar est plongé dans le noir et quelques rires sarcastiques sont entendus. N’écoutant que son courage, TheHope sort dehors et se met à rouler après les coupables.

- Je propose qu’on rebranche le courant, déclare Monaciello.
- Certes, cela nous permettra de continuer à travailler, répond Squal.

Gast s’en charge et les écrans se rallument. Comme par hasard, Raptor a encore dévié et se rapproche d’Oslo.

- Raptor ! Hurle Xarfrax, tu dévies encore !
- Moi ? Répond l’avion. Mais non, je suis exactement le cap que vous m’avez envoyé !

Il lui transmet les données. C’est bien les bonnes.

- Qui t’as donné ça ?
- Vous !

Cette réponse ne va pas les aider. TheHope, qui arrive, constate la situation.

- SABOTAGE ! Hurle-t-il. Qui a donné un mauvais cap ?

Petit Ruisseau se tourne vers Agielus :

- Je parie qu’il va bientôt rejoindre Yoko dans le même hôpital !
- C’est toi l’hôpital !

TheHope prend les choses en mains :

- Qui a fait ça ?

Aussitôt, tout le monde lève les petits panneaux habituels. Après un calcul plus rapide, le verdict est tombé :

- Intelline ! Tous dessus !

Après plusieurs « bunk » « paf » et autres « bardaf », Intelline est ligotée, ses pneus sont dégonflés, et la police l’embarque. Tout le monde se rue sur ses affaires, mais c’est TheHope qui ouvre son téléphone portable. Il cherche les numéros appelés, mais il ne trouve qu’un appel vers une entreprise de pneus.

- C’est pas le méchant que je pensais, explique Squal, déçu.
- Mais c’est un méchant quand même.
- C’est pas non plus le siphonneur de réservoirs.
Raptor réussit finalement à arriver le premier et à récupérer encore pas mal de son retard.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Lun 2 Jan 2017 - 18:27

Yoko est revenu, et, du coup, l’avion est plus rassuré, même si dernière course ne s’est pas trop mal terminée. Un méchant a été éliminé, et c’est déjà ça.

- Bon, on a une étape nocturne ce soir ! Annonce le manager. Rien de plus facile pour un avion qui est équipé d’appareil de vision nocturne.
- Oui.
- Bon, il ne reste plus beaucoup de course et il serait temps de marquer un grand coup !
- Bonne idée.
- On va te mettre des réservoirs d’appoint pour aller plus vite, mais ne bois pas tout d’un coup.
- Ok.

Il se retourne vers l’équipe.

- Et personne ne met de l’éthanol dedans ! Je vérifierais personnellement !

Après avoir chargé Raptor, et après l’inspection de Yoko, l’avion est envoyé sur la piste de décollage et prend une avance confortable, comme d’hab. Yoko est tellement stressé qu’il supervise lui-même les opérations. Raptor ne s’éloigne pas de la trajectoire. Dès qu’il est lancé sur une longue ligne droite, Yoko se rapproche lentement de la porte de sortie. Evidemment, un saboteur qui passait par là par hasard, coupe le courant.

- Tous dehors ! Hurle Yoko.

Tout le monde sort du hangar et se met à la recherche du saboteur, mais personne ne trouve le coupable. Le câble est coupé et il faut le remplacer.

- J’en ai fait acheter des kilomètres au cas ou. Et du renforcé ! Annonce le manager.

Ils entendent alors des bruits de lutte dans le hangar, mais n’y prêtent pas attention. De toute façon, Raptor en a pour 500 kilomètres de ligne droite, ce qui leur donne 15 minutes pour tout réparer. Une fois la lumière revenue, ils retournent dans le hangar et trouve TheHope étalé sur le dos, assommé. Ils ne tardent pas à remarquer un tuyau suspect non loin de lui.

- Qui a fait ça ? Hurle Yoko.

Personne ne répond. Squal, pas loin, inspecte le tuyau.

- C’est un tuyau plein d’essence ! C’est lui le siphonneur de réservoir !

- Un avion qui boit de l’essence de voiture ? il est fou ! Observe Xarfrax.
- Appelez la police !

TheHope est tiré hors du hangar et embarqué dans un fourgon.

- Bon ! Et un de moins !

Tout le monde reprend des forces pour diriger Raptor vers la ligne d’arrivée. L’avion a encore pas mal de route. Mais à ce moment, Mona change de couleur.

- Ho je ne me sens pas très bien moi !

- Quoi encore ? Rugit Yoko.
- Je vais aller m’allonger un peu !

Effectivement, la voiture rouge est devenu blanche. Il quitte le hangar, laissant le groupe restreint guider Raptor. Yoko s’approche de son verre d’essence et le renifle. Il saute encore, fou de rage :

- Qui a mis du sucre dans son verre ? Maintenant, ça fait 2 personnes en moins !
- C’est pas moi ! Répond Agielus.
- C’est pas moi non plus ! Rajoute Petit Ruisseau.

Ils fouillent les affaires abandonnées de Monaciello et ne trouvent rien d’autre qu’une boule de cristal.
- ENCORE RATÉ ! Hurle Yoko. J’en ai marre ! On a le meilleur avion de course de tout le temps et on va être encore foutu de perdre !

Pendant que tout le monde débat, Raptor s’est encore paumé et recherche désespérément la ligne d’arrivée !


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Jeu 5 Jan 2017 - 19:43

Dès que Raptor avait quitté le stand et s’était envolé, Yoko arriva en trombe dans le hangar avec une casquette de QA.

- Aujourd’hui, ça va chier ! Je trouverais le ou les coupables de cette iniiiiique trrrrrrrrrrrahison, et je transformerais ces personnes en tas de limaille chaudes et fumantes !

Pendant que tout le monde est en train de travailler, il se promène et regarde tout le monde avait un air suspect. Il s’approcha d’une armoire et analyse tout les dossiers de formation, ainsi que tout les CVs. Xarfrax avait été marchand de turbo réacteurs avant d’être dans l’équipe.

- Hum... bizarre ça... il doit bien s’y connaître en gros avions de combat. XARFRAAAAAAAX ! Ici !

L’avion arrive.

- Pourquoi t’as changé de boulot ?
- Ben, parce que j’ai été viré !
- Pourquoi ? Pour espionnage ?
- Ben non ! Parce que c’était la crise !

Comme il ne trouve rien, il appelle Squal et l’interroge sur son passer de jardinier.

- Pourquoi changer de boulot quand on en a déjà un.

- Ben, parce que c’est bien mieux payé !
- C’est bizarre quand même d’avoir une formation en électronique et de finir jardinier !
- Ben, j’ai rien trouvé d’autre à ce moment, et il fallait bien que je me paie un garage pour dormir au sec la nuit.

A nouveau, il ne trouve rien. Il s’approche du poste de Petit Ruisseau et regarde tout les écrans et les câbles. Il s’assure qu’ils sont bien connectés là ou il faut et qu’il n’y a pas de câbles qui partent dans des directions suspectes. L’un d’eux se dirige vers une antenne d’émission.

- Pourquoi est-ce que cette antenne est branchée ? Pour communiquer avec des concurrents ?

- Non, c’est pour communiquer avec Raptor. Il n’est pas dans le hangar à coté non plus !
- Hum...

Il ne trouve rien, alors, il se dirige vers Gast.

- Contrôle surprise d’essence !


Il finit pas obtenir, après une âpre discussion, par obtenir un échantillon qu’il fait analyser par Maximus qui est un ancien chimiste.

- Hum, c’est bizarre d’être passé de la chimie à l’électronique quand même...
- C’est toi l’électronique !
- Tu as transféré des secrets industriels à des chinois et tu as été viré ?
- C’est toi le chinois !

Après analyse conforme à un protocole détaillé issu de la société anti dopage d’essence mondiale, l’échantillon s’avère négatif. Il en profite pour contrôler tout le monde.

- Hum... très fort ce Maximus, ses arguments sont très difficiles à contrecarrer... c’est très convainquant.

Il s’approcha alors de Agielus et regarde ses feuilles de route journalière. Il les inspecte toutes et constate des irrégularités :

- Pourquoi tu écris les premier 1 « 1 » et les seconds 1 « | » ?
- Ce sont des 1 majuscule, non ?
- Tu as oublié un « s » à communications.
- Mais j’ai pas fait exprès !

Yoko réfléchit, et, comme il ne peut pas fouiller les sac au risque de recevoir plein d’avocats (non végétaux) sur le dos, il s’énerve.

- Il me faut un coupable ! Hurle-t-il. Qui est coupable ?

Tout le monde lève son panneau « Petit Ruisseau ». La concernée regarde ça et lève aussi un panneau « Petit Ruisseau ».

- Tu votes contre toi ?
Demande le manager, étonné.
- Ben non, c’est qui Petit Ruisseau ? Demande-t-elle avec un sourire innocent plein de dents.
- Tous dessus !!!

La police emporte Petit Ruisseau et Yoko peut se ruer sur son sac. Il trouve alors, dans un carnet, le numéro de téléphone d’un des directeurs de course d’une équipe adverse.

- Hahaa ! Gagné ! On en a eu un !

Cette fois, Raptor arrive avec une avance classique pour un avion qui va 2 fois plus vite que les autres et permet ainsi de remonter en seconde position, rattrapant ainsi quelque peu les déboires du milieu de course.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Sam 7 Jan 2017 - 18:58

Il ne reste plus que 2 courses pour Raptor, et il n’a que 20 minutes de retard sur le second. Les journalistes qui étaient démoralisés par la présence d’un avion de chasse qui allait tuer le suspense se bidonnent bien avec tous ses déboires et son équipe de bras cassés. Et d’ailleurs, l’avion en question ne fait pas le fier, alors que les autres sont plus en confiance, misant sur un nouvel Epic Fail de la part du manager Yoko et de sa dreamteam.

Yoko est dans le hangar avec Raptor, et tout le monde s’affaire pour lui remettre des roues neuves.

- Bon, avec ça, ça devrait éviter que tu ne glisses en décollant vu la très forte accélération que vont te donner tes réacteurs !
- Cool !
- 10 minutes, ça devrait aller ! Allez, on s’active, le départ est donné dans 20 minutes !

Tout le monde prend du matériel et retire les roues usées pour mettre des nouvelles. On jette le vieux matériel et on en prend du tout neuf, customisé pour l’avion.

- Ouh ! Je sens qu’on va gagner !


Puis, quand les roules sont remises en place, on lâche Raptor de ses soutiens, et... BARDAF ! Les boulons sautent et l’avion se vautre par terre.

- AIE !
- QUOI ? QUI A ENCORE COMMIS UN SSABOTAAAAAAAAAAAAAAAAAAGE ?

Tout le monde s’approche de Raptor qui est tout éraflé.

- Snif... mes beaux autocollants !
- T’inquiète ! On va s’occuper de toi !

Il se tourne vers les autres. Squal lui montre les écrous.

- Ils sont faux ! Ils sont en plastique !
- Qui a fait ça ?

Tout le monde cherche un panneau, mais n’en trouve pas.

- Y A PLUS DE PANNEAUX ! Trouvez-moi des écrous neufs !

Tout le monde sort en roulant du hangar et par à la recherche d’écrous métalliques. Quelques vingtaines de minutes plus tard, personne n’est revenu. Yoko et Raptor pleurent dans leur coin. Les avions rivaux sont déjà partis depuis maintenant 35 minutes.

- J’ai des écrous ! Annonce Agielus.

Yoko en prend un, le renifle, le croque, et l’avale pour être sur qu’ils étaient bien en métal, puis, une fois sur de leur coup, tout le monde redresse l’avion, et lui remettent ses roues en place. Ça prend bien 2 heures de plus pour le soulever et le remettre sur ses supports, mais ils finissent pas y arriver. Ils tirent Raptor vers la ligne de départ et l’avion finit par partir avec 3 heures de retard sous les rires et les moqueries de tout le monde.

Ils reviennent ensuite dans le hangar.

- OU EST GAST ? Gueule Yoko.
- Dans ton cul ? Demande Maximus.

Maximus est sorti du hangar avec un grand coup de roue dans le pare-choc arrière pendant que Yoko fait son enquête. Mais après 15 minutes, il faut bien se rendre à l’évidence, il a disparu.

- ENCORE UN VICTIME DES SABOTEURS !
- C’est peut-être lui le saboteur, s’interroge Xarfrax.
- Bien vu !

Yoko se précipite vers les affaires du disparu mais il ne trouve qu’un somnifère pour voiture.
- Un médecin...
- ENCORE RATÉ !

Malgré ses efforts, Raptor, en perte de confiance, arrive avec 2 heures de retard. Il aborde ainsi la dernière course avec plus de 2 heures et demi de retard sur le premier, et est 5ième. Il devra donc tout donner le lendemain.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor
Gardien de la langue de Molière
Gardien de la langue de Molière
avatar

Nombre de messages : 4918
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Partie 37 RP   Mer 11 Jan 2017 - 20:48

Depuis que Raptor est parti, Yoko se ronge les pneus en inspectant le chronomètre qui indique le temps que son avion fétiche a d’avance sur ses adversaires. Cela permet aux autres de faire les cons. Comme Raptor doit parcourir tout un trajet labyrinthique à basse altitude, c’est le cafouillage total.

- Bah, il va y arriver !
- Je pense qu’on peut se prendre un peu de bon temps.
- Il a déjà 2 heures 50 d’avance et ça continue d’avancer.

Squal amène un jeu de carte et tout le monde joue à la belotte.

- On va toucher une grosse prime !
- Et ça continuera l’année prochaine !

Malheureusement, Raptor, qui va trop vite, a loupé le chemin et se plante.

- Ou je dois aller ?
- A droite !

Et l’avion s’exécute. Petit à petit, il retrouve son chemin et les autres reprennent leur partie de belotte. Après 15 minutes, Raptor a encore loupé un embranchement.

- Ou je dois aller ?
- A gauche ! Répond Xarfrax.

Squal saute :

- NOOOOON ! C’est à droite !

Trop tard, l’avion est engagé dans une vallée escarpée et fonce droit vers un cirque de rocher.

- Il va foncer dans le mur de pierre et se tuer ! Lâche Maximus, qui devient tout blanc.
- Mooooonte !

Yoko, qui s’est réveillé, essaie d’attraper Xarfrax qui sort du hangar. La course poursuite s’engage alors. Heureusement, Raptor, prévenu par le tintamarre qu’il entend dans son casque, réussit à lever son nez suffisamment pour éviter le crash catastrophique, et il peut tranquillement reprendre son vol vers la ligne d’arrivée. Dehors, ça gueule dans tout les sens... enfin, surtout de la part de Yoko :

- Reviens ici, morue ! Hérétique ! Manant ! Pourriture communiste ! Carboglace fondue ! Citron pourri ! Squelette de placard !

Aegilus lance un pneu dehors au moment ou Xarfrax passe et le fait trébucher. Le reste n’est qu’une série de « Paf ! » de « Bunk ! » et de « Aie ! ». Xarfrax est ligoté, ficelé, démonté, et mit dans des petites boites en carton, puis, remit à la police.

Puis, Raptor arrive à passer la ligne d’arrivée avec 3 heures d’avance. Il est premier !

- ON NAGNAGNÉ ! Hurle Yoko qui abandonne les boites pour se ruer vers l’avion.
- Génial !
- Tu es un champion maintenant !
- Trop cool ! Répond Raptor. J’en connais plein qui vont baver !

Yoko tire la langue à tout les concurrents en se foutant de leur gueule, puis, Squal arrive à son tour.

- Hé ! Yoko... Xarfrax...

Il lui tire une tête d’enterrement...

- Quoi ?
- C’est pas un traitre !
- HEIN ?
- Mais non, je rigole ! C’est bien un traitre à la solde des concurrents !

Squal est mit en pièce par Yoko qui n’a pas d’humour, et tout le monde se dirige vers le podium pour se préparer à ramener le prix.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie 37 RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partie 37 RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» simple bilan partie a 1000 points contre un nain
» scenario et déroulement des partie
» partie amicale OCTGN via Hamachi
» Projet de partie SDA, le gouffre de Helm
» Résumé partie XXVI et impressions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
G.OMP.N :: Quartier des Joueurs :: Jeux en Communauté :: Loup Garou :: Partie 37-
Sauter vers: